12 mois plus tard.

J’en étais où? Ah oui c’est vrai, c’est en étant sage qu’on devient un bon coureur et je n’abandonnerai jamais.

Ça faisait 10 semaines que je ne courais plus quand j’ai écrit mon blogue l’an passé. Finalement, ça m’a pris plus d’une demi année et une infiltration de PRP avant de pouvoir recourir. Mais je l’ai fait, je l’ai guéri ce foutu tendon. J’en ai souffert. Jour après jour, matin après matin et marche après marche. J’ai recommencé avec des séquences de 30 secondes à 8’30 au kilo sur un tapis en ‘’gérant’’ la douleur. J’ai reçu une belle leçon d’humilité.

 

Y’a un gars qui est venu me voir à la boutique quand ça faisait quelques mois que je n’avais pas couru. ‘’ J’ai entendu dire que ta carrière de coureur était finie? Tu sais, après ce genre de blessure, tu ne reviendras jamais comme avant’’. Il avait raison ce gentilhomme, je ne suis plus comme avant… Je suis plus fort, plus sage, plus expérimenté et mieux outillé.

 

J’ai longtemps souhaité devenir un marathonien et je le suis. Mais je réalise aujourd’hui que ce je veux par-dessus tout, c’est être un coureur.

Je parlais avec une femme à la boutique un peu avant les événements de Scotia en avril (5km-10km-21km).

-          moi : Vous faites quelle distance en fin de semaine?

-          elle : Juste le 5km!

-          moi :Vous connaissez Usain Bolt?

-          elle : Oui!

-          moi : Il fait juste des 100 mètres!

 

Vous trouvez que je m’écarte un peu, mais ne vous en faites pas, je vous reviens. Et de toute façon, qui a dit qu’on était obligé d’aller en ligne droite pour avancer? J’aime bien prendre des détours, ça me fait brûler des calories et je découvre toujours de nouveaux paysages!

 

Quand on me demande si je suis inscrit à un événement cette année, je baisse un peu la tête avant de répondre. ‘’ Non, j’aime mieux solidifier mon tendon avant de m’inscrire à une course. Je veux bien faire les choses cette fois-ci.’’ Je ne sais pas trop pourquoi y’a un petit sentiment de honte qui vient avec cette réponse. J’imagine que c’est un peu ça la vie. C’est quand même un peu dommage, je devrais être fier de ça. Fier d’être finalement sage et patient. Mais y’a toujours cette petite voix intérieure qui me dit que ce n’est pas étant sage qu’on détruit des barrières.

 

 

Je veux courir, courir le plus souvent possible et le plus longtemps possible. Je veux courir pour le reste de ma vie. Je veux pouvoir dire un jour que ça fait 50 ans que je cours. Je veux devenir une référence en course à pied, en tant qu’entraineur. Je veux m’améliorer encore et encore. Je veux un jour briser le 2 :30 au marathon. Je veux devenir un grand coureur. Je veux et je vais y arriver, parce que j’ai pleinement confiance en moi.

Allez, on se dit à l’an prochain!

août 01, 2018 par Dominic Royer

Commentaires

Louise Atkinson Clark

Louise Atkinson Clark a dit:

Bonjour
Très intéressant de vous lire…Votre tendon blessé, est le tendon d’Achille?
J’ai ce problème aux 2 tendons mais cela va mieux….pas d’infiltration mais repos quelques mois puis reprise très très lentement avec mes Saucony qui sont mous en arrière;re…puis du laser qui aide énormément….je constate que les intervalles sont plus pénibles par la suite….mais oui je vais guérir et me voit courir encore a 80 …..rendue à 68 et 39 ans de course…..

Jean-Marc JMG Gailloux

Jean-Marc JMG Gailloux a dit:

Bonjour c’est la première fois que je vous lis. Et j’aimerais juste savoir de quel tendons il est question?

Bonne journée

Mathilde Soulez

Mathilde Soulez a dit:

Je comprends cette petite déception de ne pas accrocher de dossard, de ne pas tenter un record personnel. Je marche aux défis… mais cette année la sagesse me dit de prendre mon temps pour mener ma grossesse en sécurité mais j’espère courir le plus longtemps possible. Et je reviendrais plus forte après j’espère! J’aimerais être cette grand-mère de 80 ans qu’on voit trottiner. Elle ne va pas vite mais elle court!
Tu as de beaux projets devant toi!

dominic royer

dominic royer a dit:

Salut Louise et Jean-Marc.

Vous pouvez aller lire le blogue de l’an passé, vous comprendrez mieux. C’est effectivement le tendon d’Achille. J’ai été incommodé pendant 3 ans.

Mathilde… Bravo pour ta belle sagesse. Je te souhaite d’être et de devenir cette femme de 80 ans qu’on verra courir tout doucement. :-)

Herman Olivier

Herman Olivier a dit:

La volonté!
Quel belle leçon de vie que tu nous donnes là!
Merci pour tous ce que tu as déjà fait et que tu feras encore.

Valérie Tremblay

Valérie Tremblay a dit:

Tu as de quoi être fier Dom! T’es hot! Une belle source d’inspiration…. je te souhaite que tous tes objectifs de course se réalisent!

Lyne major

Lyne major a dit:

Il faut parfois prendre une pause imposée pour revenir en force! L’an dernier j’aibeu Une colite je courais les toij’ Plutôt que les marathons cette année je me suis inscrite au demi marathon j’espère y arriver mais je le fais uniquement pour moi et pour personne d’autre que moi! Dominic me lâche pas tu es une source d’inspiration

Laisse un commentaire

Notez que les commentaires doivent être approuvés avant publication.