L'Équipe Endurance à Miami

Vous savez ce que disent les africains? Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.

Mars 2019, Miami

Il est 9h du matin et je suis à mi-chemin de mon jog. La routine habituelle, vous dites? Oui et non... parce que cette fois-ci, je ne suis pas en route vers le parc Maisonneuve, à zigzaguer sur des trottoirs glacés pour tenter d’éviter la chute, à remonter sans cesse mon cache-cou pour rendre supportable cette neige qui me fouette le visage. Non, cette fois-ci, je porte le short et la camisole. Cette fois-ci, mes yeux se remplissent de bleu, de blanc et de la lumière du soleil, ma peau accepte avec bonheur sa douce chaleur.

Je regarde autour de moi et je me sens privilégié: neuf autres coureurs m’entourent, chacun avec son petit sac à dos, en route avec moi vers la plage de South Beach. Neuf autres crinqués qui ont mis leur cadran ce matin pour courir les 9 km qui les séparent de la mer: finalement ils en feront volontairement 16 avant de s’allonger sur la plage!

Pour moi, c’est ça profiter de la vie. C’est cet instant de bonheur que nous avons tous créé ensemble et que je n’aurais pas pu vivre autrement qu’avec des coureurs.

La piscine, le soleil, la course à pied et les repas en amis accompagnés d’un verre à la main. C’était une combinaison parfaite. Et pour reprendre les mots de Caroline et Pierre, tous ces partages dans un contexte relax qui permettent d’avancer la réflexion sur son propre parcours, se retirer de la routine qui va à vive allure pour se concentrer sur ses propres objectifs de course, en nourrissant le désir de collaborer et d’aider les autres à se dépasser. En incluant ces moments de détente entre les entrainements afin de nous distancer du rythme parfois frénétique du quotidien. Et ces personnes que l’on apprend à connaître à travers une activité autre que la course à pied.

Je me suis senti privilégié d’organiser ce camp d’entrainement pour l’équipe endurance. Ça faisait plusieurs années que j’y songeais. J’en rêvais depuis longtemps de pouvoir partir au chaud avec d’autres coureurs qui sont comme moi, amoureux du plus beau sport au monde.

Ma copine m’a dit un jour: ‘’ mon rêve dans la vie, c’est de vivre dans une maison dont l’entrée est remplie en permanence de souliers de course’’. Eh bien ton rêve est réalisé :)

Et si on était un peu plus fou en 2020… En proposant ce projet à un plus grand nombre de coureurs et selon plusieurs possibilités de dates. Seriez-vous partant? Embarqueriez-vous dans l’aventure avec nous?

 

Nos seules limites sont celles que l’on s’impose. Allez, on se dit à l’an prochain. 

 

 

 

avril 05, 2019 par Dominic Royer

Commentaires

Maurice St-Pierre

Maurice St-Pierre a dit:

oui, cela m’intéresserait beaucoup

Laisse un commentaire

Notez que les commentaires doivent être approuvés avant publication.